La chrétienne (bleu) (roche)


Balise cardinale qui marque une roche qui remonte jusqu’à la surface. Superbe plongée en eau toujours très claire. Les galères romaines y ont payé un lourd tribu, car la roche (éloignée de la côte) n’était pas signalée.

Le site compte un grand nombre d’épaves gallo-romaines. Vous verrez encore sur le fond quelques morceaux d’amphores ainsi que des clous en bronze datant de l’époque.

La plongée se termine par une grande dalle parsemée d’anémones jaunes. C’est l’endroit idéal pour observer toute la faune proche de la surface. Tout y est représenté : blennies, gobies, girelles paons et communes, castagnoles, oursins.

Au fond, les roches constituées de failles, abritent aussi des grandes cigales de mer. Les mérous gardent eux aussi les lieux. Ils se sont d’autant plus reproduits que la réserve du cap roux n’est pas loin.