Le monde plus ou moins bien caché des gorgones


Le monde plus ou moins bien caché des gorgones

Dans le monde sous-marin, il arrive à certaines espèces de tenter, avec plus ou moins de réussite, un mimétisme avec les gorgones :

Ce mérou dont la tête reste bien apparente…

1 merou

Cette murène, qui se love au milieu de la gorgone

2 murene

Ce gorgonocéphale qui épouse littéralement cette gorgone

3 gorgonocephale

Ou cette jolie flabeline dont la forme et la couleur sont bien proches de la gorgone qui l’accueille

4 flabeline blanche

Quant à cette simnie elle est vit en parfaite symbiose avec la gorgone

5 simnie

Marina nous offre ici de superbes clichés qui nous permettent de voir ce qu’il est difficile de repérer si l’on ne prend pas le soin d’observer.

Alors prenez un peu plus le temps d’observer les gorgones, vous les y rencontrez sans doute …